Je n'ai pas confiance en moi !

Mis à jour : avr. 29




À quoi ça ressemble la confiance en soi ?


Avoir confiance en soi signifie que l’on croit positivement dans son jugement personnel et à sa capacité de réussir à atteindre certains objectifs.


Classée dans la pyramide d’Abraham Maslow avec les besoins d’estime de soi la confiance semble un sujet majeur dans les sessions de coaching entre autres.



D’où ça vient ?


Le manque de confiance en soi peut s’inscrire en nous à différents moments de notre vie. Elle n’est pas forcément un fait de l’enfance ou de l’adolescence mais peut s’inscrire á n’importe quel moment de notre vie.


Lorsque cette confiance commence à s’étioler, la personne confirme cette croyance au fil des expériences et du temps. « Et voilà, encore une fois ça ne marche pas ! ». Cela peut empirer si l’entourage confirme la situation. Certaines personnes finissent par accepter cette croyance comme un fait et renonce à entreprendre toute action qu’elle pense vouée à l’échec.


Quelles conséquences ?


La plupart du temps, lorsque le manque de confiance en soi se cristallise et devient problématique, la personne perd son assurance et se met en retrait.


· Pour éviter l’action la procrastination s’installe. « Je le ferai demain peut-être ou bientôt ».

· La personne se dévalorise « je ne peux pas le faire, je ne suis pas capable de, je ne suis pas assez… »

· Dire qu’on n’a pas confiance en soi signifie qu’on accepte cette définition de nous-même. Il n’y a donc aucune raison de passer à l’action.

· La personne peut aussi rentrer dans un rôle de victime et attribuer son inaction à la responsabilité d’un tiers ou d’un fait « Si untel ou la situation n’était pas comme ça, je pourrais le faire » « Chaque fois que je veux y aller il y a toujours trop de monde ! »

· De façon inconsciente la personne peut aller jusqu’à créer des stratégies d’échec pour éviter l’action.


Ces quelques scénarios peuvent devenir de plus en plus présents et suffisamment handicapants pour pousser la personne à rechercher de l’aide.



Que faire ?

Quelques suggestions…


Être bienveillant avec vous-même, on ne décide pas consciemment de ne pas avoir confiance en soi pas plus qu’on ne peut appuyer sur un bouton pour retrouver cette confiance. Il faut se donner le temps, avoir la volonté d’y voir plus clair et se reconnaitre avec cette même bienveillance.


Prendre le temps de répondre à ces quelques questions...


Que pouvez-vous dire et reconnaitre de votre manque de confiance en vous ?


Demandez-vous si ce manque de confiance en vous est généralisé ou circonstanciel ?

Généralisé : Je ne peux pas m’affirmer, je mets les autres en avant, je n’exprime pas mes opinions…

Circonstanciel : J’ai confiance en moi mais pas dans un ou certains domaines comme la gestion de l’argent par exemple et/ou autre.


· Suis-je plutôt actif-ve ou passif-ve ?

· Quel est cet objectif qui me parait inatteignable ?

· Vous avez essayé et échoué, décrivez ce que vous avez entrepris pour cet essai.

· Demandez-vous « Qu’est-ce qui me fait peur et m’empêche de franchir le cap ? »

· Quels sont les avantages pour moi à ne pas réussir ?

· Quels seraient les inconvénients si je réussissais ?


Il ne sert à rien de simplifier la situation car chacun est unique et ce qui marche pour les uns ne s’appliquent pas forcément aux autres.

Lorsque l’image que nous avons de nous-même ne nous semble pas acceptable, il faut l’interroger sans jugement dans le but de mieux se connaitre et d’accepter ce qu’on va découvrir de nous-même. C’est une étape essentielle avant de pouvoir avancer vers son objectif futur.


N'oubliez pas que votre vraie nature est votre plus grande force !


Pascale Euzen

Coach Professionnelle Certifiée

Coach Transformationnelle